Lipomodelage

 

En quoi consiste le lipomodelage en reconstruction mammaire?

La reconstruction mammaire par lipomodelage peut être réalisée en cas de traitement conservateur (tumorectomie) ou de mastectomie totale, seul ou en association avec une autre technique de reconstruction ( prothèse mammaire ou lambeau).

En complément d’une autre technique ou pour les séquelles de traitement conservateur, une ou deux séances peuvent s’avérer suffisantes.

Pour les reconstruction après traitement radical (mastectomie totale), si cette technique est utilisée seule, il faut prévoir plusieurs séances en fonction de la prise de la greffe et du volume du sein controlatéral.

 

Quels en sont les avantages ?

Le lipomodelage permet une reconstruction naturelle, sans corps étranger ni utilisation d’un muscle (grand dorsal par exemple), ce dont se plaignent souvent les patientes.

Le résultat obtenu est stable dans le temps (pas de changement de prothèse à prévoir), avec un toucher et un ressenti qui s’approchent au plus du sein naturel.

En plus de la reconstruction de votre sein, cette technique permet d’affiner votre silhouette, à l’image d’une lipoaspiration.

Y a t-il des inconvénients ?

Il faut savoir que c’est une technique longue puisqu’il faut au minimum 3 mois entre chaque séance et que parfois plusieurs séances sont nécessaires.

Il faut également avoir suffisamment de réserves adipeuses pour reconstruire un volume mammaire suffisant.

 

Modalités de l’intervention et suites opératoires

  • Durée intervention : 1H à 1H30

  • Type d’anesthésie : anesthésie générale

  • Type d’hospitalisation : ambulatoire (entrée le matin, sortie le soir même)

  • Douleurs : peu douloureux (anesthésie loco-régionale complémentaire en fin d’intervention)

  • Pansement : 10 jours

  • Douche : autorisée le soir même

  • Convalescence : 2 semaines

  • Arrêt sport : 6 à 8 semaines

Le docteur Olivier MORNET répondra à toutes vos questions sur la reconstruction mammaire par lipomodelage lors de la consultation.